Fatma ben saidan – فاطمة بن سعيدان

Fatma Ben Saidane

née en 1949 à Tunis, est une comédienne et actrice tunisienne. Elle commence par étudier le théâtre au Centre Supérieur d’Art Dramatique de Tunis. En 1974, elle rejoint l’Ecole de Théâtre Tania Balachova à Paris (France). En 1984, elle poursuit un stage de mime avec Laura Sheppard à Boston (Etats-Unis d’Amérique). Sa carrière professionnelle commence en 1974 avec Le Théâtre Arabe de l’immigration, El Meddah, à Paris. En 1977, elle rejoint Hamadi Mezzi à Tunis avec la Troupe “El Fout’ha, avant de travailler, en 1986, avec Le Théâtre scolaire Educatif. En 1985, elle fait parti du Théâtre pour Enfants avec Mokhtar Louzir.

Le grand tournant est sa collaboration avec Le Nouveau Théâtre de Tunis de Fadhel Jaibi et Fadhel Jaziri. Elle va y joué ses plus grands rôles théâtraux (Arab, El Awada, Comédia, Familia, Junun, Khmsoun, Tsunami, …). Ceci va lui permettre, aussi, d’entrer sur la scène cinématographique avec le film « Arab » (1989). Depuis, elle est devenue une actrice incontournable du cinéma tunisien Elle a , en plus, participé à plusieurs films maghrébins et occidentaux. Elle a reçu plusieurs prix d’interprétation au théâtre et au cinéma. Elle a été membre de plusieurs jurys.

 

Filmographie

  • 1989: Arab, de Fadhel Jaibi et Fadhel Jaziri ( Tunisie)
  • 1990: Halfaouine ou L’Enfant des Terrasses, de Férid Boughdir (Tunisie)
  • 1991: Les Zazous de La Vague, de Mohamed Ali El Okbi ( Tunisie)
  • 1992: Soltane El Médina, de Moncef Dhouib ( Tunisie)
  • 1994: Samt El Kousour ou Les Silences du Palais, de Moufida Tlatli (Tunisie)
  • 1998: Ruses de Femmes, de Farida Benyézid ( Maroc)
  • 2004: Junun, de Fadhel Jaibi ( Tunisie)
  • 2006 : Making Of ou Akher Film, de Nouri Bouzid, (Tunisie)
  • 2006 : Homosapiens 2, le Sacre de l’Homme, de Jacques Malaterre et Michel Fessler (France)
  • 2014: Dicta Shot ou Ksar Edahcha, de Mokhtar Lajimi (Tunisie)
  • 2014 : Aziz Rouhou ou Narcisse, de Sonia Chamkhi ( Tunisie)
  • 2014 : Thala Mon Amour, de Mehdi H’mili (Tunisie)
  • 2014 : Chroniques de Mon Village, de Karim Traïdia (Algérie)

TOP